Luttez efficacement contre la cellulite, le relâchement cutané et la rétention d'eau grâce à la Radiofréquence et au Lipolaser.

Radiofrequence bw.jpeg

La Radiofréquence.

Qu'est ce que la radiofréquence?

La radiofréquence est une émission d'ondes électromagnétiques (MHz) qui va provoquer un

échauffement contrôlé des molécules d'eau contenues dans le derme, sans agression

thermique de l'épiderme. Cette élévation de température en profondeur va entraîner une

contraction du réseau de collagène et d'élastine distendu, ainsi qu'une augmentation

de leur synthèse.

A la jonction dermo-hypodermique, la radiofréquence va également agir sur les cellules

graisseuses en augmentant la perméabilité de leur paroi et en permettant ainsi le déstockage

d'une partie de leur contenu graisseux.

Contre le relâchement cutané :

La radiofréquence  émet une série de courants de très haute fréquence qui va engendrer un champ d'ondes électromagnétiques. Ces ondes vont se diffuser dans les tissus sous-cutanés et élever de façon contrôlée la température de l'eau intradermique. Cette diffusion de chaleur va torsader le maillage fibreux de collagène et d'élastine distendu, entraînant ainsi une rétraction cutanée, et stimuler les fibroblastes favorisant la synthèse de nouveau collagène et de

protéines d'élastine.

Contre la Cellulite superficielle : 

L’hypertrophie des adipocytes soit l’augmentation du volume de l’adipocyte entraîne

un épaississement du tissu adipeux. Les vaisseaux sanguins et lymphatiques sont comprimés. Les déchets s’accumulent dans les tissus. La modification de l’hypoderme se manifeste en imprimant à la surface de l’épiderme un aspect irrégulier : la peau d’orange.

Les ondes électromagnétiques créent des chocs sur les parois de l'adipocyte. Ainsi fragilisées, elles deviennent perméables. Les triglycérides sont libérés et éliminés par les macrophages, ce qui conduit à une lipolyse c'est-à-dire au déstockage des adipocytes.

Quelles zones peut-on traiter?

  • bras "chauvesouris",

  • ventre distendu,

  • avant et arrière des cuisses,

  • intérieur des cuisses,

  • genoux

Quels résultats et combien de séances sont nécessaires?

Les résultats sont visibles dès la 1ère séance. Toutefois, selon les zones, le résultat pourra être vraiment perceptible au bout de 3 séances.

A court terme, les fibres de collagène se rétractent entraînant une tension immédiate de la

peau. La peau est visiblement plus lisse, comme repulpée de l’intérieur.

A long terme, les fibroblastes stimulés par la chaleur fabriquent un nouveau collagène. La peau est plus ferme, les rides et ridules sont moins visibles et la cellulite atténuée.

La régénération des fibres de collagène et d'élastine est maximale entre 4 à 6 mois.

Rythme des séances : 1 séance toutes les semaines pendant le 1er mois

puis 1 séance tous les 15 jours le 2ème mois

Nombre de séances : 8 à 10 séances en fonction de la zone.

Quelles sont les contre-indications?

  • Femmes enceintes et allaitement,

  • Hypertension grave /non régulée par un traitement,

  • Lupus,

  • Personnes atteintes de maladies graves, cancer, état infectieux, inflammation aigüe, asthme, thrombose de veine profonde, goitre, cancer évolutif, diabète déséquilibré, insuffisance hépatique, lésions dermatologiques, système immunitaire déficient

  • personnes porteuses d’un pacemaker, d'un défibrillateur ou de matériels métalliques,

  • Matériel d’Ostéosynthèse (en regard de la zone), prothèse métalliques,

  • Personnes porteuses de systèmes d'aide auditive (Ultrasons)

  • Personnes en insuffisance rénale ou hépatique

Le Lipolaser

Le lipolaser, connu aussi sous le nom de LLLT "Low Level Laser Therapy" est une technique de soin qui utilise la lumière rouge et infrarouge pour produire des effets sur le corps :

- effet "anti-inflammatoire" et relaxant,

- effet anti-oedémateux avec effet drainant,

- amélioration de la circulation générale.

L'intensité des ces Lipolaser est faible permettant des expositions en contact direct avec

la peau sans risque cutané.

PRINCIPE PHYSIQUE

La méthode de LLLT consiste à envoyer un signal aux cellules graisseuses

par l’émission d’un rayonnement de 650 nm de basse énergie et de

faible puissance.

Résultat : le drainage liquidien dans les zones interglobulaires, permet une élimination

liquidienne. Cette réponse naturelle permet en outre d’améliorer la micro vascularisation et de stimuler la production d’ATP, sans endommager les structures environnantes. A la clé?

Vous améliorez les cellulites oedémateuses et relancez les échanges cellulaires. La cellulite oedémateuse disparaît en quelques séances.

lipolaser 1024x1024.jpeg